Retour

Un muffin au Japon | Printemps 2007

06 Avril 2007


Quinze petites heures après le décollage du premier avion à Paris et nous arrivons enfin au Japon, à l’aéroport de Narita.

Là bas, près des pistes, on aperçoit déjà par les hublots une véritable « forêt » de Sakura en fleurs. Ca donne envie, même si nous savons d’hors et déjà que nous n’en verrons pas plus pour ce lieu.

Effectivement, à peine sortie, passé la douane et récupéré nos valises des plus légères, nous récupérons les Japan Rail pass, véritable sésames des transports pour les 3 semaines à venir, avant de prendre le train pour Tokyo.

Un peu plus d’une heure de trajet et déjà les premières images d’un japon « coté campagne » qui nous enchante. On est si loin des petites maisons bien de chez nous ! Les toits similaires à ceux que nous verrons ensuite si souvent dans les temples nous gardent éveillées malgré la fatigue qui se fait de plus en plus sentir.

C’est que le voyage en avion avec ses sièges pas vraiment confortables et ses programmes Télé des plus chargés ne nous a guère permis de dormir ;p

Finalement arrivées sur Tokyo, première confrontation avec ce que nous devront subir durant tout le voyage : comprendre comment marche les directions dans les transports quand les pancartes et leur direction disparaissent régulièrement et toujours au plus mauvais moment ^_^’’

Avec un peu de patience on trouve enfin les bons couloirs pour trouver le Métro et hasard du voyage, un gentil couple de Français arrivés la veille nous explique rapidement mais efficacement le secret des distributeurs de billet de Métro. Déjà ça de gagné ^__^x

Finalement, on dépose nos bagages à l’hôtel et repartons de suite dans LE quartier qui nous interpelle le plus : Akihabara !! Sorte de mixte entre la « Rue Mongallet » pour un amas de boutiques d’Ordi et d’électronique pas cher et les « Rue Keller / Boulevard Voltaire » pour tout ce qui est boutique de manga, et Goodies.

Là on en prend enfin plein la vue ! Immeuble à l’américaine de taille inhumaine, Sono à fond qui amusent plus qu’elles n’effraient (tout du moins tant qu’on entre pas dans les boutiques qui les utilisent, histoire de garder ses Tympan intacts pour le reste du voyage qui ne fait que débuter ;p) et premier achat compulsif (logique ;p)

La nuit tombe à une rapidité effrayante (18h et c’est nuit noir O_O) mais finalement ça tombe bien car ainsi nous allons pouvoir faire la Tour de Tokyo et sa vue de nuit !

Sur le principe elle n’est pas bien différente de notre bonne vieille Tour Eiffel. Mais dans le détail et sans aucun chauvinisme de ma part, la notre est quand même drôlement plus belle et plus majestueuse car moins confiné et « colorée ». Le rouge vif, même de nuit, ça reste boff ;p

Maintenant grosse déception : pas de combat en haut de la tour ;p. Pire on a même pas eu la chance de pouvoir y respirer de l’air frais, étant totalement enfermés derrière des vitres. C’est bien dommage, car les photos ne peuvent qu’en souffrir et pis se sentir étouffer de chaleur aussi haut, ça reste pas très sympa -_-.

Finalement, franchement épuisés, on déguste notre premier repas nippon non loin de la Tour dans un resto des plus typiques spécialisé dans la « croquette », enfin dans les tempuras ;p

Et là première vraie surprise !

Ici, on vous sert dés votre arrivé soit un verre de thé chaud (ce que l’on découvrira plus tard) soit un verre d’eau glacé (avec ou sans glaçon, mais glacé c’est leur norme !). De quoi se désaltérer avec joie, mais le verre terminé, on réalise alors qu’à l’inverse de la France (ou autre pays d’ailleurs o_o) point de carafe ou bouteille d’eau laissée sur la table. Si vous voulez boire un nouveau verre, faut en faire la demande (ou si vous avez de la chance le serveur ou la serveuse qui s’occupe de vous, viendra le remplir d’eux-même). Au début, ça étonne, après on trouve ça « typique ». Mais le jour ou vous avez vraiment soif et que personne ne vous regarde pour venir vous resservir, je peux vous dire que ça fini vite par devenir lassant voir méga frustrant et agaçant ^_^’’

Avec tout ça, plus de 24h après décollage de Roissy, nous rentrons enfin à notre hôtel vers les minuit, heure local, pour un repos bien mérité. Repos qui n’aura en fait lieu que vers 2h du mat’, temps d’installation et passage à la douche oblige ;p


Commentaires

Haut de page


Visites du jour

Tokyo - Quartier de Akihabara
- Boutiques de manga & goodies

Tokyo - Quartier de Shiodome
- Tour de Tokyo

Budget jour (visites, repas, transport) : 3.587 ¥ (24 €)


Journée précédente
Journée suivante