Retour

Un muffin au Japon | Printemps 2007

23 Avril 2007

Aujourd’hui, c’est excursion.

Nous quittons la ville de Kyoto pour nous rendre à 1h30 de là dans la ville d’Himeji pour y visiter son château le Himeji Castle aussi nommé château des Hirondelles.

Premier constat. C'est indéniable, l’architecture des lieux est vraiment splendide !

Les murs blancs rehaussés de tuiles grises captent la lumière dés le premier rayon de soleil.

Bon, nous, on a eu de la pluie et de la grisaille en matinée alors ça l’a pas trop fait, mais à notre départ, c’était sublime lol ;p

Blague à part, les lieux sont aussi superbement beaux que le rôle de ce château fut meurtrié.

C’est ici ce qui se rapproche le plus de nos châteaux féodaux. Tout y est fait pour que le moindre pas de l’ennemi dans son enceinte lui soit mortel. Pas un pan de mur qui ne cache derrière lui douve et mécanisme de tuerie ^_^’’

Et avec ca, ils avaient même prévu un lieu dit pour y faire sepuku, en cas de défaite. Brrrr.

Finalement, ce sera aussi le rare « musée » qui contienne enfin plus que des murs. Avec quelques vestiges trouvés lors de la re-construction des lieux après guerre, et autre présentation de son histoire en image et vidéo.

Aux cotés de ce château, se trouve un regroupement de 9 jardins qu’il vous est possible de visiter si vous avez prix un passe adapté à l’entrée du château, le kôko-en.

Encore une fois, les japonais nous montrent une grande maîtrise de la nature avec des lieux aussi différents que sympathique. C’est très agréable de traverser les petits ponts, les cailloux dans l’eau et autres petites embardées (vip, on a joué comme des enfants pour visiter les lieux).

Finalement affamées (impossible depuis le début de se voyage de réussir à finir les visites du matin avant 14h passée -_-‘’) nous allons dans un restau faisant face au château pour déjeuner. Certainement pas le moins cher, mais au vu des prix de ce pays pour déjeuner, ça reste toujours très raisonnable pour nos budgets !

J’ai enfin l’occasion de goûter à l’anguille et je ne suis pas déçue ! C’est vraiment délicieux ! Très fin comme chair.

Sur le chemin nous ramenant vers la gare, nous ferons un petite crochet à une rue commerçante, mais guère inspirées nous rentrons à Kyoto pour visiter sa gare comme il se doit. Sur son toit, se trouve même un petit jardin suspendu. Un peu boff mais bon, c’est l’intention qui compte on dira. Pas comme si le centre de la vile était beau de toute façon ^_^’’

Dans le sous-sol de la gare se trouve aussi tout un tas de magasin et surtout de restaurant. Avec en prime un pâtissier dont la vitrine se retrouve dans nombre de blog. Mais sérieux avec des gâteaux pareils, comment voulez-vous que l’on passe à coté sans vouloir les montrer ^_^’’

On finira finalement la journée plus tôt qu’à l’habitude pour faire une lessive, mettre à jour le blog qui nous laisse en contact avec nos familles avant d’aller manger dans un bouis-bouis local à quelques pas de notre hôtel, d’où attablé à un bar nous allons déguster un dîner merveilleux ! Un tit gratiné de crabe, des Yakiniku (sorte de crêpe coréenne) ainsi que des Yakitori. Y’a pas, ou qu’on s’arrête, la nourriture japonaise est succulente ;D

Commentaires

Haut de page


Visites du jour

Himeji
- Himeji castle
- Kôko-en (ensemble de 9 jardins)

Kyoto
- Gare de Kyoto

Budget jour (visites, repas, transport) : 3.610 ¥ (24 €)


Journée précédente