Retour

Un muffin au Japon | Printemps 2007

22 Avril 2007


Pour cette seconde journée à Kyoto, nous faisons fit de la pluie et nous dirigeons en bus vers le célèbre chemin de la philosophie.

Comme toujours, je suis déçue que plus aucun cerisier japonais ne soit encore en fleurs u_u. Il reste toutefois quelques essences de cerisier chinois qui laissent ci et là quelques teintes rosées pour nous consoler.

Il est toujours amusant au passage de voir les japonais, toujours aussi émerveillé devant ces arbres en fleurs, alors qu’ils les croisent plusieurs semaines chaque année ^_^’’ (ne vous fiez pas aux photos, sur un chemin de 2/3 km, vous voyez quasiment tous les arbres restés en fleurs, soit très peu -_-)

Le long de ce chemin, il est possible de visiter plusieurs temples et jardins dont le célèbre Ginkaku-ji (le Palais d’argent) connu pour son jardin sec. Le bâtiment en lui-même n’ayant jamais été recouvert (contrairement au palais d’or que l’on visitera plus tard) en guise de façade en argent, c’est plutôt des murs bruts qu’on verra mais bon ^_^’’ Le jardin lui est assez impressionnant. D’autant que ce matin, avec la pluie, on réalise que même l’eau ne vient pas à bout du « château de sable » ;p

Autour du jardin sec, se trouve une autre spécialité du Japon : les jardins de mousses. Là j’avoue que je ne connaissais pas même de nom et que le résultat est vraiment bluffant.

La mousse est dans nos contrées considérées comme de la mauvaise herbe, alors qu’ici elle est choyée et maîtrisée avec un art remarquable. Un seul pan de terre peut contenir des dizaines d’espèces différentes. Vraiment impressionnant et très beau. Car à l’inverse de l’herbe qu’il faut sans cesse couper, le relief du sol est ainsi conservé.

Bref enchanté par la découverte ^__^x

Nous poursuivons notre chemin sur cette petite route aussi peuplé de cerisiers (sakura) que d'érables (momiji), tout en croisant un petit groupe de scout ;p

pour visiter ensuite le Nanzen-ji, un lieu qui regroupe là encore de magnifiques monuments et quelques jardins. Dont deux versions du jardin sec : un tracé complexe sur un parterre de sable

Auquel s'ajoute parfois des pierres

On peut chaque fois s’asseoir tranquillement et observer à loisir les différentes pierres qui composent les lieux. Ces dernières sont disposées de sorte qu’on ne puisse jamais les voir toutes ensembles. Comme dirait certains : C’est un concept lol ;p

En sortant de cette visite, nous découvrons d'autre magnifiques jardins ainsi qu'un aqueduc qui ressemble en tout point à ceux construits par chez nous. Comme quoi, les kilomètres ont beau nous séparer..

Affamé nous déjeunons finalement en début d’après midi dans un resto d’une petite chaîne. Il fait pas beau et un peu froid, alors ce sera curry pour moi ^_^x

Après quoi, c’est sans beaucoup d’enthousiasme je l’avoue que nous nous traînons jusqu’au Château de Nijo-jo. ^_^’

L’intérieur est comme à chaque fois très pauvrement rempli. Bien que nous pouvons là encore apprécier le doux son du plancher chantant (A priori, ils construisaient volontairement les planchés en bois pour que chaque pas fasse un max de bruit afin d’entendre venir les ninjas ennemis ^_^’’)

Les jardins sont en revanche comme à chaque fois bluffant de diversité et de beauté. Y’a pas, ils sont plus doués en extérieur qu’en intérieur dans leur musées ! Nous sortons des lieux juste avant la fermeture des portes (un timing de dingue ^_^’’).

De là nous partons visité ce qu’on nomme sur les guide « le musée » du manga.

Alors là c’est assez drôle, car à part une grosse bibliothèque publique avec plein de gamins qui braillent, ça n’a rien d’un musé pour moi. En plus on n’a même pas le droit de prendre de photo dans les lieux (je l'ai compris unpeu trop tard ^_^'').

Bien déçu par leur manière bien à eux d’interpréter le mot « musée », nous finirons la journée dans un Book off (magasin de vente de manga d’occasion) qui à lui seul nous consolera comme il faut. Fin du fin, en nous rendant dans une galerie marchande, nous tomberons par pur hasard sur l’animate de la ville (magasin de produit dérivés de manga). Avant de terminer la journée dans un pizzeria avec la formule pizza et pattes à volonté, à priori lieu de rendez-vous de la jeunesse pénarde du coin.

Y’a pas, ça requinque !

Commentaires

Haut de page


Visites du jour

Kyoto
- Chemin de la philosophie
- Ginkaku-ji (pavillon d'argent)
- Nanzen-ji, ses jardins et l'aqueduc
- Chateau de Nijo-jo
- Musée du manga

Budget jour (visites, repas, transport) : 5.187 ¥ (35 €)


Journée précédente