Retour

Un muffin au Japon | Printemps 2007

25 Avril 2007


Ce matin, nous restons sur Kyoto pour aller faire un marché situé dans le sanctuaire de Kitano Temmangu Nomi-no-ichi. Pour nous y rendre, nous prenons aujourd’hui encore l’un des nombreux bus de la ville.On aurait pu se perdre (comme d’hab) mais pour une fois, il nous aura suffit de suivre les gens pour le trouver.

Bon ici encore nombre de lycéens sont présents pour visiter le temple. Ces derniers semblent tous avoir pour sport local de vouloir « nous » prendre en photo (première fois où c’est le touriste l’attraction local). Ce n’est qu’au bout de la seconde fois (et non la dernière ^_^’’) qu’on comprendra qu’en fait, il s’agit d’une sorte de devoir. Les lycéens (enfin pour notre cas, cela aura toujours été des filles ^^) doivent nous approcher pour discuter avec nous en anglais. Et pour preuve d’avoir bien aborder des étrangers, elles devaient faire une photo avec nous. Le truc amusant, c’est qu’après qu’elles nous aient expliqué tout cela, un de leur prof jaillissait de nulle part pour prendre la dite photo. Au début on se demande où l’on est tombé, à la fin, on s’amuse à jouer le jeu, en refilant son appareil au prof pour doubler la dite photo ;D

Après avoir goûté à toutes les spécialités locales (tellement bonnes que pour une fois, j’ai oublié de tout prendre en photo ^_^’’) nous prenons un tit train local pour nous rendre au temple Fushimi Inariau.

Avant cela petit arrêt dans un resto (comme si j’avais encore faim ^_^’’) pour goûté les nouilles froide à tremper dans une sauce froide ou l’on ajoute un œuf de caille cru. Bien la première fois ou ça passe pas ^_^’’

Cela aurait été délicieux si seulement les nouilles avaient été chaude u_u Bon, on pouvait pas faire un sans faute de tout le voyage non plus ^_^’’ L’estomac barbouillé, on se rend (enfin) dans l’un des lieux que je voulais absolument visiter au japon. Le célèbre temps aux renards aussi nommé temple aux mille torii.

C’est un lieu assez magique je trouve.

La succession des Torri rouges tout le long d’une très longue promenade (il existe un chemin ainsi +/- recouvert de Torii en pleine forêt) donne vraiment une atmosphère au lieu. Les japonais ne se rendant que très très rarement sur le petit tour en forêt, on y trouve silence paisible et véritable fusion avec la nature. C’est bien agréable de s’aérer ainsi loin de la pollution du centre de Kyoto.

A notre sortie du temple, il est déjà assez tard et le lieu du musé du Sake repéré sur les guides en France est bien plus loin qu’ils ne l’annonçaient u_u (entre 15min à pied et 45min en train y’a un écart -_-) Du coup, on choisit de laisser tomber et de rentrer à l’hôtel. Comme il est encore assez tôt malgré tout, je profite des dernières lueurs du jour (il n’est pourtant que 17h -_-) pour me promener en solo dans le quartier de notre hôtel. J’apprécie ces petits moments de solitude, ou je me contente de marcher et regarder autour de moi. J’imagine mille et une histoires des gens que je croise. Je suivrais d’ailleurs un long moment un jeune homme plutôt séduisant, me demandant bien où il se rendait ainsi.

Un moment sympathique et rêveur avant de repartir donner de nos nouvelles à nos familles en passant sur le net de retour à l’hôtel avant d’aller faire mes valises. Demain soir nous partirons de Kyoto pour Osaka. Bientôt la fin du voyage…

Commentaires

Haut de page


Visites du jour

Kyoto
- Marché au puces de Kitano Temmangu Nomi-no-ichi
- Temple Fushimi Inariau aux mille Torii
- Tour du Quartier de l'Hotel

Budget jour (visites, repas, transport) : 3.523 ¥ (24 €)


Journée précédente