Retour

Un muffin au Japon | Printemps 2007

13 Avril 2007


Déjà une semaine que nous sommes au Japon et le temps passe effroyablement vite u_u

Pour ce jour, nous décidons de partir tous ensemble à l’aventure dans la région d’Hakone. Et pour nous y rendre, on n’a guère le choix, comme tout bon touristes étrangers ou du pays, nous prenons une série de train pour finir avec un petit train local du genre bien typique lol.

Arrivé à bon port, on réalise avec effroi qu’il pleut et qu’au vu du ciel, on va en avoir pour un bon bout de temps u_u

Du coup, à peine arrivés au musée en plein air de sculptures, j’entre en trombe dans la boutique de souvenirs (oui, on le réserve pour la fin habituellement ^_^’’) pour y acheter un parapluie. Jamais prit de court ces japonais, ils en vendent des tas et j’en choisi un transparent. Trop génial pour apercevoir ce qui se passe devant vous sans dévier le parapluie lol.

Bref, on débute donc le musée en plein air d’Hakone : le "Moto-Hakone Jizo" et je dois dire que pour ceux qui aiment la diversité, vous y trouverez autant de sculpture réalistes, parfois vraiment très poignantes que d’art abstrait ou « moderne » avec des Picasso et autres artistes du genre.

J’ai beaucoup aimé le concept d’un tel musée extérieur, qui pour un prix certes un peu cher pour le japon, mais très raisonnable pour la France (6.5 euros) est réellement TRES riche en œuvres !

En plus, vous pouvez en prime vous faire un bain de pied au centre du Parc. Il y coule une eau vraiment très chaude, mes pieds (cf photo ;p) ont été littéralement cuit ^_^’’ Pour 100 yens, vous repartez même avec une petite serviette éponge publicitaire pour remettre ses chaussettes sur des pieds secs ;p Expérience amusante en tout cas !

Ravi de cette première visite malgré la pluie incessante, nous partons déjeuner dans un restaurant conseillé sur un guide. Et là, retour à la galère. Quand on cherche un truc de précis, on se paume ^_^’’

On arrive finalement après une heure de tournage en rond dans un restau bien planqué dont la spécialité est le Gyoza. Ca valait bien le déplacement. On y déjeunera à l’ancienne (à genoux sur tatamis surélevés) et les Gyozas étaient succulents ! Y’a juste que les Gyoza crevettes commandées sont arrivées Gyoza poulpes (la barrière du langage -_-) Mais bon, on a du coup recommandé des « crevettes » en plus et sommes repartis de là, la panse bien tendue ^_^’’

Direction alors, un monorails, puis téléphérique pour nous rendre à Owakudani où se trouve tout en haut de la montagne locale, des sources de souffres. Avec le temps qui empire de minute en minute, le vent fera bouger les téléphériques à la limite du raisonnable ^_^’’

Une fois dehors, les bourrasques arrachent presque tout sur leur passage, tant et si bien qu’on a la sensation d’être arrivé à la fin du monde… Ou dans les décors de Mad Max 3 ^_^’’

L’odeur de souffre est forte mais sincèrement pas dérangeante (du moins pour les non sensible ;p) Entre bourrasque, vapeur de souffre et pluie battante, on lutte contre les éléments pour déjà voir devant soit lors de la promenade. Mais perso, j’adooore ^___^x

J’y achète sur place les célèbre œufs noirs, cuits dans le souffre, qui, dit-on, vous prédit de mourir vieux, si vous les mangé. Alors comme j’aime les œufs, on passe pas à coté des fois que ça marche ;p

Pour redescendre, pas le choix, il nous faut prendre un bus qui nous amène jusqu’à un embarcadère au bord du Lac Ashi. On y prend comme prévu un bateau stylée « pirates » pour y faire une petite croisière ; Mais avec la brume intense, on y verra pas à plus de 2mètres ^_^’’. Alors apercevoir le reflet du Mont Fudji dans l’eau, ce sera pour un autre un voyage u_u Faute de le voir, et malgré le vent glacial, je m’amuse comme une folle à m’imaginer sur le ponton du Black Pearl de Pirate des Caraibes (on va quand même pas déprimer pour avoir un temps pourri ^_^’’)

Le soleil ayant totalement disparu dés 16h30, et la température ne faisant que baisser, on repart finalement, fatigués mais franchement très heureux de cette première journée réellement coupée du monde citadin de Tokyo.

Commentaires

Haut de page


Visites du jour

Région d'Hakone
- Musée en plein air de sculpture : Moto-Hakone Jizo
- Promenade à Owakudani (jets de vapeur et de souffre)
- Croisière autour du lac Ashi (vu du Mont Fuji)

Budget jour (visites, repas, transport) : 9.980 ¥ (67 €)


Journée précédente