Retour

Un muffin au Japon | Printemps 2007

14 Avril 2007


Départ de bon matin pour la ville côtière de Kamakura. Comme chaque fois que l’on prend un train, dur de trouver des places assises pour tout le monde u_u Mais bon, le chemin n’est pas si long (50min) soit 10 min de moins que lorsque je vais au taffe à Paris (et toujours debout) donc l’un dans l’autre… ;p

Quand le train s’arrête, petite surprise. On se retrouve un peu en pleine campagne O_O (alors que Kamakura est quand même une ville lol.)

Mais bon, point positif, on est pile devant l’un des plus gros temples du coin : Kita Kamakura (Sachant que la région de Kamakura est vraiment réputée pour sa multitude de temple !)

On se dirige de suite vers ce premier et nous ne serons pas déçus ! Car jardins et pierres y sont magnifiques. Mais plus encore ce sera toutes les fleurs épanouies sous un ciel et soleil éblouissant qui nous émerveille. Ca nous change bien de la pluie constante de la veille.

Là il fait chaud et doux et… Y’a pas : Nous voilà bien loin du vacarme et de la pollution de Tokyo, imprégné par le silence, le beau temps et les douces odeurs de la campagne.

La visite terminée, nous partons en quête du début de la Randonnée du Daibutsu. Un chemin ou en 90min, nous devions reliés nombre de temple avec pour arrivée celui abritant le Daibutsu (Grannd Boudha de Kamakura).

Mais là, la balade champêtre va se transformer en parcours du combattant pour les GI en temps de guerre lol ^_^’’

Les petits chemins tortueux perdus en fin fond de forêt ont été imprégnés de la pluie de la veille et ne sont donc composés que de longues transverses pleine de boue ^_^’’. Avec nos chaussures de ville, ce sera un plaisir ! Surtout les mégas descentes en pic ! Ceci étant, ce n’en fut pas moins un plaisir de se dégourdir enfin les jambes et de se décrasser les poumons (doit être maso)

On s’en sort sans accro (mais avec des pantalons tout boueux ^_^’’) pour aller voir le Grand Bouddha. Aucun doute sur le fait qu’il est grand… Vraiment très grand ^_^’’

C’est amusant d’aller à l’intérieur. Et encore plus d’y voir évoluer autour des petits écureuils vraiment pas farouches !

On part ensuite vers la cote à la recherche d’un restaurant en bord de mer. Bon, tout ce qu’on y trouvera ce sera donc la mer (l’eau avait l’air un peu froide ^_^’’) un tas de surfeur (plaisir des yeux, quand tu nous tiens ;D) et une nué flippante de rapaces au-dessus de nos têtes ^_^’’ (pourquoi n’ont-il pas de mouettes comme chez nous o_Ô, c’est un mystère ^_^’’)

Finalement, vu l’absence de resto de ce coté de la cote, on repart en centre ville pour un resto spécialisé dans Okinomiaki (mamamia qu’elles étaient bonne et mega copieuse !!!) Ce sont nos premières au Japon et on découvre qu’ici, ils mélangent nouilles et choux pour former la « galette ». Tout comme la mayo y est absente. Bref, un vrai régale qui tombe à pic pour nos estomacs affamés après ces 6h de marche ^_^’’

Le repas avalé, nous sommes un peu prié de quitter le resto qui nous attendait pour fermer (il n’est alors que 15h lol ^_^’’). Petite visite du centre ville, puis du jardin entourant le musée locale (Un musée…. Mais de quoi ? On n’a pas trop compris lol ^_^’’)

On y trouve là-bas un truc marrant, des raisins (taille XXL) enrobés de sucre façon pomme d’amour. Pas mauvais mais quand même un peu spaces ^_^’’

Pis un énième temple (bah vi quand même ^_^’’)

Le jour déclinant toujours aussi vite, on quitte finalement Kamakura avec le regret frustrant de découvrir que la Grande parade des samouraïs était prévue pour le lendemain u_u Sniff...

Pour nous consoler (toutes les raisons sont bonnes ;p) on s’arrête sur le chemin du retour à Yokohama pour retourner à l’Animate qui s’y trouve (on l’avait loupé la première fois). Pour ceux qui ne connaissent pas c’est LA chaîne de magasin qui vend TOUS les goodies des mangas et animés !

On tente aussi une soirée à Shibuya pour y dîner une dernière fois tous ensemble (notre groupe se scindait en deux dés le lendemain matin). Mais là, surprise O_O. Le quartier est plus rempli que le champ de Mars un soir de 14 Juillet !! Durée d’attente devant les restos de 2 à 3h ^_^’’ (juré !!)

Du coup, malgré l’envie de tester un Karaoké ou n’importe quel resto du coin, on abandonne au bout d’une heure d’attente pour rentrer à l’hôtel. Quand j’avale ma bouchée de brioche vapeur à minuit passé, je me dis qu’on n‘aura quand même pas perdu notre journée ^__^x

Commentaires

Haut de page


Visites du jour

Kamakura
- Temple de Kita Kamakura
- Randonnée du Daibutsu
- Daibutsu : Grand Boudha
- Promenade en bord de plage
- Jardin de la ville de Kamakura

Budget jour (visites, repas, transport) : 2.599 ¥ (18 €)


Journée précédente