Retour

Un muffin au Japon | Printemps 2007

17 Avril 2007


Ce matin encore il fait bien trop froid pour moi. u_u S’il ne neige plus, la pluie est toujours d’actualité et comme nous sommes en plein dans les deux jours du festival très peu de boutique sont resté ouverte et aucune d’elle ne vend le moindre petit bout de vêtement u_u Ma fortune pour une écharpe !!!

Dénuée de toute chaleur, nous partons visiter les temples de la ville, si on « zappe » le premier nous découvrons le Temple Toshogu et Rin-no-ji Taiyuin sous une pluie battante.

Le temple Toshogu est particulièrement connu pour ses sculptures du chat dormant et des « Trois singes » :

- celui qui ne voit pas

- celui qui n’entend pas

- celui qui ne parle pas.

A ses cotés, le Rin-no-ji Taiyuin. Ce qui tranche le plus avec ces temples shintoïstes par rapport aux traditionnels japonais, c'est la présence de nombreuses scuptures colorées.

Comme vous pouvez le voir sur les photos ci-dessus, c'est dure de prendre des photos sous la pluie ^_^''

Heureusement, qu'on pouvait aussi visité l'intérieur pour se mettre au sec lol ^-^

Mais 11h arrive enfin et avec cette heure, la venue de tous les chars fleuris de la ville !

L’objectif ici est de trier (et pousser) les chars sur une pente très aigue pour entrer dans la cour du temple Futarasan-Jinja. Une fois cette véritable épreuve de force vaincue, les tireurs viennent saluer leurs Dieux, avant de laisser leur place aux suivants. Chaque char abritant des enfants faisant de la musique, c’est un spectacle plein de couleur et de musique qui se présente à nous. Les spectateurs sont d’ailleurs les bienvenus pour donner un coup de main !

A la fin de cette longue et épuisante cérémonie, moi j’ai les mains gelé au point de ne plus pouvoir bouger les doigts (vive le caméscope -_-‘’). C’est donc transit de froid qu’on repart en ville à la recherche d’une échope ou d’un restaurant. Mais ce jour étant fériés et les gens du pays se réunissant tous chez eux pour de grand repas de famille, cela devient une tache ardue ^_^’’ On trouve quand même un resto conseillé par le lonely planet d’ouvert et nous nous y engouffrons avec satisfaction !

Les lieux sont minuscules et les murs recouverts de souvenirs des précédents client y ayant laissé, une carte de visite, un ticket de transport de leur pays d’origine, des cartes d’étudiant, voir même des billets de devise étrangère lol La spécialité locale est les Yakitoris (brochettes de poulets). Avec une belle assiette de gyoza et des nouilles sautés, on se réchauffe de la meilleure manière ^__^x

A coté de nous un français voyageant en solo, nous raconte qu’il a loupé son cas la veille ^_^’’ Et la on se demande sincèrement si nous ne sommes pas dans un coin reculé de France, car à peine nous attaquons notre déjeuner qu’un petit groupe de 6 francophones arrive à son tour. (Français, suisse et belge nous disent bonjour). Et fin du fin, finira par nous rejoindre encore deux français ^_^’’ A nous tous on rempli complètement les lieux lol ^-^'' Je sais bien qu’en Avril se sont les vacances chez nous et que le japon est actuellement l’une des destination phares des Francophones, ça fait quand même bizarre d’en croiser subitement autant ^_^’’

Le ventre bien rempli, nous partons visiter la réplique d’une villa du dernier Shogun.

Les lieux sont vraiment magnifiques et le jardins sublime et… désertique lol.

Le froid nous engourdissant toujours autant, les lieux étant déserté de toute vie, nous rentrons dans un hôtel aussi désert en milieu d’après midi pour une sieste improvisée mais bénéfique.

Ce soir-là je pourrais enfin me plonger dans l’eau brûlante du Onsen.

Commentaires

Haut de page


Visites du jour

Nikko
- Les 3 Temples Shintoïstes de Nikko
- Yayoi matsuri (Festival des chars fleuris)
- Nikko Tamizawa Goyotei (replique d'une villa de shogun)
- Onsen

Budget jour (visites, repas, transport) : 5.123 ¥ (35 €)


Journée précédente