Retour

Un muffin au Japon | Printemps 2007

19 Avril 2007


Ce jour, nous avons eu de la chance. C’est un grand soleil et joli ciel bleu qui nous attendent dés le matin. Le temps de sauter dans un Tramway, d’un autre temps, et nous voilà au cœur de la ville d’Hiroshima !

Cette ville est plutôt jolie dans son genre. Bon, détruite intégralement à cause de la Bombe A, elle fut intégralement reconstruite après guerre. Pour cette raison, sa découpe, ses routes et ses immeubles sont homogènes et de taille moyenne. C’est pas les grandes viles des USA, mais c’est drôlement plus aéré qu’une petite ville nippone ^_^’’ Je n’y suis jamais aller, mais j’aime à penser que c’est un peu le « San Francisco » nippon. Quoiqu’il en soit, LE maître mot de la ville c’est : PAIX.

Chaque rue, chaque boulevard, place, petit square possède une extension du mot paix en différente langue.

Sur le moment c’est assez amusant en soit, mais sachant la raison des si innombrables sculpture mémorial (quasi une tout les 200m dans toute la ville O_O), on finit plutôt par vouloir pleurer.

Nous débutons finalement la journée par le Parc de la paix et histoire d’être de suite dans le bain, par le musée mémorial de la paix. Là bas, les images et reliques qu’ils présentent sont si fortes et poignantes, que bien que ce soit permis, je n’aurais aucune envie de faire des photos. Pour moi qui en ait réellement pris 6.000 en 25 jours de voyage, je trouvais cela irrespectueux de me permettre de prendre ainsi la souffrance des victimes. Donc aucun clichés sur ce sujet si terrifiant, en soit. (petite pause Sakura pour la peine ;p)

Ayant prit l’Audio-guide en Français, les témoignages sont vraiment poignants tout au long de la visite. Une boule dans la gorge et la tristesse au cœur, je suis en revanche outrée et réellement scandalisée de voir l’absence total de sérieux d’une bande d’ado dans le musée. Elles rient, elles se moquent, elles dénigrent totalement ce passé tragique. Mais le pire dans cette scène, c’est l’absence total de réaction de leur professeur qui ne leur demandera même pas de respecter le calme du lieu. Le Grand respect d’autrui des Japonais me semble totalement légendaire à cet instant ! La jeunesse de ce pays à cet instant, me semble bien trop riche, futile et chouchouté par des parents trop épuisés par leur boulot pour avoir le temps de leur inculquer la vraie valeur des choses. C’est triste.

Sortant finalement des lieux, on découvre dehors une véritable armée de gosses O_O

A priori, Hiroshima est LE lieu ou tout les gamins du pays vont durant leurs voyages scolaire et comme on débute justement la période de ces voyages, c’est une nuée de jeunes qu’on aperçoit partout ou se pause nos yeux ^_^’’ (et ce sera ainsi jusqu’à la fin de notre voyage lol ^_^’’)

On débute finalement une petite promenade du Parc de la paix. Là bas tout est vraiment fait pour mettre les gens en paix justement. De grande étendue de verdure, beaucoup de sculpture. L’art au service d’un beau message. Et puis surtout les incontournables Grue de papier envoyées du monde entier (Chaque année, celle faites au Japan Expo y sont ainsi envoyé !)

La légende Japonaise, dit que si une personne en fait 1.000, alors sont vœux se réalisera. Tout commença alors avec une enfant, malade qui essaya d’en plier 1.000 pour guérir. A priori, elle est morte avant d’avoir terminé, mais touché par ce geste, tout le pays en fit à son tour pour elle. Et c’est ainsi que cet origami devint l’un des symboles de la Paix.

A l’extrémité de ce parc, on fait le tour du très tristement célèbre Dôme d’Hiroshima (la seule structure étant resté debout après la bombe). C’est toujours aussi émouvant, mais j’enrage de ne pas trouvé trace du non moins célèbre Ginko Biloba qui doit aussi s’y trouver ^_^’’

Passé une pause déjeuner, nous nous promenons dans la ville et passons voir l’extérieur du château d’Hiroshima. On ne prendra pas le temps de visiter son intérieur, car contrairement au château de la Carpe d’Himeji, ici, seul l’aspect extérieur a été respecté.

L’hôtel ou nous logeons n’ayant pas de PC dispo, on s’arrête en après midi dans un Web café. On y découvre un concept vraiment sympa. Pour un prix très raisonnable, on peut avoir un petit coin a soit, allant d’un simple bureau/PC à une petite pièce avec canapé. Vous avez accès au Net, mais aussi à une bibliothèque monstre de manga. Pour ceux qui y passent une nuit (c’est un bon plan pas cher et parfois une solution de repli pour les étudiant ou les salary man qui ont loupé le dernier train ^_^’’) ils vous proposent à l’achat tout ce dont vous pouvez avoir besoin. Soupette pour manger, brosse à dent, savon et serviette de toilette (Ils ont des douches dans les toilettes O_O) et même une chemise blanche ou un caleçon, pour repartir tout frais vêtu au taffe lol ^_^’’

Sympa !

On finit la journée dans les rues commerçantes puis dans un resto des plus typiques du coin pour manger des Okinomiaki (c’est la spécialité culinaire d’Hiroshima !) Le hasard voudra qu’à nos cotés, attablés au bar, nous croisions des bretons en transit avec qui on papote tranquille la soirée durant. Au passage, c'était encore super mega bon ^__^x Miam !

Commentaires

Haut de page


Visites du jour

Hiroshima
- Mémorial national de la paix
- Le musée d'Hiroshima pour la paix
- Le parc de la Paix - Dôme de la bombe A
- Chateau de la Carpe
- Bibliothèque de manga dans le jardin Hijiyama-Koen
- Web-Café
- Quartier commercant de Hontori Dori

Budget jour (visites, repas, transport) : 4.107 ¥ (28 €)


Journée précédente