Retour

Un muffin au Japon | Printemps 2007

21 Avril 2007


Départ au matin d’Hiroshima pour nous rendre à Kyoto, l’ancienne capitale du Japon. De par son passé, cette ville regorge de Temple (plusieurs centaines) et de lieux historiques. Pourtant, alors que le train entre en gare de Kyoto, tout ce que je vois c’est un amalgame d’immeuble tous plus laids les uns que les autres, dans une atmosphère grise et peu engageante. Ce premier effet, aura bien du mal à passer tout le long de notre séjour en ces lieux. Si certains quartiers se révéleront vraiment magnifiques et emprunt de poésie, la ville en elle-même, et son centre ville en particulier, restera globalement à mes yeux, un mélange trop hétéroclite et désordonné pour séduire. (Sans évoquer tous ces travaux qui me rappelaient désagréablement Paris lol ;p) Si Tokyo n’est pas moins embrouillé, il en ressort un sentiment de puissance. Là à part que c’est trop souvent moche… boff ^_^’’ Mais ne passons pas les étapes, comme déjà dit, certains quartiers se révéleront sublimes.

En attendant, dés notre arrivés, et après avoir déposé nos valises à l’hôtel, nous prenons un bus direction le marché au puce du temple Toji. Bon comme d’habitue, nous aurons un peu beaucoup de mal à nous situer dans la ville, mais c’est pas comme si nous ne nous perdions pas chaque journée depuis le début du voyage ^_^’

Arrivées aux portes du temple, le marché s’affiche comme surpeuplé. On s’engouffre donc dans la foule pour croiser nombre de stand des plus sympathiques. Jusqu’à présent nous n’avions pas eu l’occasion d’en faire un vrai et si vous avez l'occasion d'en croisez un, n'hésitez surtout pas à vous y rendre !

C’est là et uniquement là que vous trouverez quelques stands plus rares à trouver, comme le bonimenteur : vendeur de couteaux ultra coupants (et pas chers ^_-) ; des artistes qui vendent de jolies dessins, (parfais pour ramener un souvenir typique des lieux) ; ou encore les célèbres stands de kimono d’occasion, où pour une poignée d’euros vous pourrez après mainte recherches dégoter « The perle rare ».

Sur ces stands de kimono, pas de miracle. Les moins chers sont les plus usés (taché, tissu râpé, couleur démodé…) mais parfois dans le gros tas qui vous est proposé et que toutes les femmes malmènent en cœur, vous pouvez trouver de vraies bonnes affaires ! Donc pour les patients, (ou les fans de période de soldes), laissez-vous tenter par le jeu de la recherche ;p

Après une courte pause repas au marché pour déguster de délicieux Takoyaki, nous reprenons le bus pour aller visiter le temple Kiyomizu. L’un des plus célèbres de la ville !!

Pour commencer, nous avons vécu dans un premier bâtiment, une drôle d’expérience. Déchaussé on vous entraîne dans un couloir sans fin à l’obscurité totale. Comme nous n’avions rien compris à ce qui nous avait été dit en japonais, nous avons un peu flippé de ne rien voir, car on trébuche alors que plein de gens sont devant et derrière vous (gloups ^-^) Au terme du chemin de croix ;p une lumière jaillit de nulle part sur une pierre ronde à faire tourner. On la frôle, et se faisant, on fait un vœu. A la sortie, on nous expliquera que cette pierre symbolisait la rencontre avec les Deux dans la noirceur de la vie (ou un truc du genre, au vu des difficulté liée à la barrière de la langue ^_^’’).

Après quoi, traditionnelle photo des lieux. Sauf qu’en cette période de l’année ce n’est pas du vert mais le rose des Sakura en fleur que nous aurions du voir (sniff u_u)

Au terme de la visite, on vous propose de boire un peu de l’eau de source qui s’écoule en ce lieu. A priori elle doit avoir des vertus (vu la longueur de la file d’attente ^_^’’) alors en bon touriste on a attendu notre tour pour la goûter. Ca faisait du bien, car il faisait surtout très chaud lol ! (Remarquez au passage que les gobelets en fer sont stérélisés aux ultra-violets entre chaque personne : Trop amusant qu'ils pensent à ce genre de détails ^-^

Le temple se situant tout à coté du célébrissime quartier de Gion, nous avons croisé quelques maiko (les Geisha sont rares et impossible à prendre en photo ^_-)

Avant de faire un long tour dans le quartier, y découvrir les petites maisons où tous ce beau monde travail dans la discrétion.

Le soir venu, on assistera à la sortie d’un grand théâtre avant de nous fondre dans une masse humaine le long du fleuve et finalement rentrer à l’hôtel.

Plus le voyage avance et moins nous mangeons au resto ;p La fatigue s’accumulant, on préfère profiter de la simplicité et repos simple de nos chambres après notre petit tour habituel dans un combini. Bien nous en fait, ce soir-là, car en grande fan de feuilleton (type série B avec action saupoudré d’eau de rose) je profite ce soir là d’un film vraiment génial. Bien que tout en japonais, je l’ai suivi avec une assiduité et facilité époustouflante ^_^’’ Au passage, la superproduction locale met à l’honneur de bien beau acteur lol ;p

Commentaires

Haut de page


Visites du jour

Kyoto
- Marché aux puces du Kyoto Toji Garakuta-ichi & Kobo-ichi
- Temple de Kiyomizu
- Promenade de Gion Est à Higashiyama

Budget jour (visites, repas, transport) : 2.913 ¥ (20 €)


Journée précédente